Accueil > Edifications > Enseignements > « C’est pour un temps comme celui-ci que tu es parvenu à la royauté (...)

« C’est pour un temps comme celui-ci que tu es parvenu à la royauté »    Enregistrer au format PDF

samedi 17 juillet 2010, par Réné BOGNOUNOU

« ...car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui–ci que tu es parvenue à la royauté ? »

Introduction
Dieu a fait grâce à chacun de nous en nous offrant du travail, des postes de responsabilité, dans le monde et à l’église. Le plus souvent nous ne nous rendons pas compte que Dieu nous a posté à l’instant t pour un but bien précis. Le plus souvent on entend dire si un tel n’était pas là mon problème ne serait pas résolu. C’est à cela que l’histoire de Mardochée et d’Esther doit nous enseigner vis à vis de notre responsabilité face à notre communauté.

Développement

Dieu a placé Esther dans la cours royal pour un but précis en faveur des juifs. Dieu aussi t’a placé comme directeur, Pasteur, chef de service ou chef de cœur pour un but précis en faveur de ton Eglise. Ne t’imagine pas que tu échapperas seules d’entre tous les chrétiens parce que tu es dans l’opulence aujourd’hui.
Notons quelques buts pour lesquels Dieu nous a fait parvenir à la royauté.

1 Pour glorifier son nom
David a reconnu cela dans le Psaumes 45 verset 2 lorsqu’il s’exclama : Mon œuvre est pour le roi !
Les hommes voient-ils la gloire de Dieu dans l’ouvrage de tes mains ?
Le témoignage de notre foi chrétienne afin que les âmes soient sauvés. Beaucoup de conspiration se font contre l’Eglise dans nos lieux de service ou de travail. Comment réagissons- nous ? Allons-nous hésité comme Esther ?

2 Pour le bien être de la communauté

Dieu t’a placé où tu es pour venir en aide à tes frères et à tes sœurs. Nous sommes dans un monde où le socialisme, l’individualisme, l’égocentrisme prennent de l’ampleur.
Si le Seigneur t’a fait grâce permet à tes frères d’en bénéficier.
Hébreux 10 : 24-25 : veillons les uns sur les autres, pour nous exciter à la charité et aux bonnes œuvres. N’abandonnons pas notre assemblée comme c’est la coutume de quelques –uns ; mais exhortons –nous réciproquement et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.
Certains sont venus au Seigneur démunis après, la prière, il ont même promis des choses à Dieu. Mais lorsque le Seigneur à exaucer et les a bénis, ils ont abandonné l’église.
Chacun de nous est redevable à Dieu, à notre Eglise, à nos frères parce que il aurait fallu placer un mot, donner 500 ou 1000 FCFA, écrire une lettre de recommandation ou refuser une corruption pour qu’un de nos frère soit béni par notre position.
Ne dis pas que j’ai un petit poste Dieu ne regarde pas à l’extérieur, Dieu regarde au cœur. Ce qui est important c’est notre fidélité à Dieu.
Ne dit-on pas le plus souvent que le pauvre ose plus que le riche en matière de sacrifice.
C’est pour un temps comme celui-ci que tu es parvenu à la royauté. C’est pour un temps comme celui-ci que tu es étudiants, diacre, élève etc.…

Conclusion :
Puisse le Seigneur nous aider à prendre nos responsabilités afin que ce ne soit pas par d’autres que vienne la délivrance du peuple de Dieu ou sa bénédiction mais par nous.
Quand Esther a osé le peuple Juif a été délivré et Mardochée a été honoré par le roi.
Gue le Seigneur nous bénisse !

Sujets de Prière
1. demander pardon à Dieu pour toutes les fois que nous n’avons pas pris nos responsabilités.
2. rendre grâce à Dieu parce qu’il nous a permis de parvenir où nous sommes pour un but que nous ignorons.
3. Demander à Dieu que notre travail glorifier son nom et que nous soyons sources de bénédictions pour la communauté entière.

1 Message

  • Je remercie le Docteur pour cette pensée sur notre responsabilité les uns envers les autres en tant que frères et sœurs. Je crois qu’elle entre en droite ligne avec le séminaire de la Jeunesse de l’Alliance Chrétienne qui vient de se dérouler. « Vous êtes crées pour être des réponses ». Si chacun décide d’être une réponse pour son frère ou sa sœur, nous aurons accompli parfaitement ce que le Seigneur appelle « L’AMOUR DU PROCHAIN ».

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0